Accueil commune

Communauté de communes - Pays de la Zorn

Site de la Commune de Schwindratzheim en Alsace


LE MOULIN DE SCHWINDRATZHEIM


Schwindratzheim-le moulin

Le moulin de Schwindratzheim était la propriété des comtes de HANAU-LICHTENBERG.

Il était destiné essentiellement à produire de la farine, mais aussi de l’huile et broyer du chanvre dans les bâtiments situés sur la rive droite de la Zorn vers la route de Mutzenhouse.
Pendant la révolution le moulin a été confisqué comme bien national et exploité en communauté.
 A cette époque plusieurs  logements d’ouvriers ont été construits devant l’entrée du moulin entre la route départementale D 421 et la Zorn qui en partie ont été démolis lors de la construction de la voie ferrée Paris – Strasbourg, mais certains beaucoup plus tard vers les années 1930.





Après la propriété a été acquise par les époux : François Joseph HEBERLE originaire de Reichshoffen et Anne Marie AY originaire de Mommenheim, qui se sont mariés à Schwindratzheim le 19 Frimaire an IX (Décembre 1801).


Elle a été exploitée comme telle par l’acquéreur et ses descendants. Qu’il soit noté aussi que François Joseph HEBERLE était maire de la commune de Schwindratzheim de 1826 à 1831 et qu’un de ses fils, François Joseph était médecin cantonal, maire de la commune de Hochfelden de 1848 à 1860 et conseiller général du canton de 1848 à 1861 et en été 1873.


Le 6 Septembre 1869,  la propriété a été vendue à la famille du propriétaire actuel,  Michel KOENIG de Schwindratzheim et son épouse Marie MORITZ originaire de Zutzendorf . Après le décès de Michel KOENIG (24/7/1872) la veuve s’est remariée le 12/11/1874 avec Michel FISCHBACH originaire de Berstett, et grand père du propriétaire actuel.





De l’acte de vente de 1869 il ressort que le moulin avait 5 tournants, 4 broyeurs de chanvre 1 broyeur de gypse et un moulin à huile avec 4 presses, ainsi qu’une machine à battre les grains et une exploitation agricole.
Au cours des années 1880 une partie des roues à aubes a été remplacée par une turbine hydraulique de 40 CV (30KW) qui tourne encore de nos jours.

Le 19 octobre 1905 un incendie a détruit le moulin à farine et la maison attenante.
La maison d’habitation et le local de la turbine ont été reconstruits mais le moulin à farine n’a plus été installé. L’huilerie et l’entreprise de battage de grain ainsi que l’exploitation agricole ont continué jusque dans les années 1930. Le moulin à huile a même été exploité jusqu ‘en 1958 avec le travail du colza, œillette pavot et en dernier lieu des germes de maïs.
Le 1er Juillet 1950 a commencé une nouvelle activité avec l’installation de la société MAFRABO (manufacture française de bonneterie fine) dans les anciens bâtiments de l’exploitation agricole , pour la fabrication de lingerie féminine et la confection de chemisiers et robes vendues sous la marque PERVENCHE. L’effectif comptait 50 personnes et la turbine hydraulique avec son alternateur fournissait le courant électrique pour les besoins de l’usine et les besoins domestiques. Cette activité a été créée par Monsieur FISCHBACH sous forme de S.A.R.L. jusqu’en 1982 date du départ à la retraite de M. FISCHBACH .

Elle a continué ensuite sous la direction d’un des anciens salariés jusqu’au dépôt de bilan de 1987.


Schwindratzheim-alternateur%20et%20r%E9gulateur



Actuellement  tout l’équipement hydroélectrique continue vaillamment à produire l’électricité nécessaire au confort domestique.

Monsieur FISCHBACH Albert a aussi été maire de la commune de Schwindratzheim sans interruption de 1945 à 1995.


Schwindratzheim-vannage et moulin



Cliquez ici afin d'obtenir plus d'information sur l'association de sauvegarde des moulins du Bas-Rhin